Sarkis Meterissian

Sarkis Meterissian a fait ses études de médecine à l’Université McGill, où il a obtenu son diplôme en 1985. Jusqu’en 1990, il a effectué sa résidence en chirurgie générale dans les hôpitaux d’enseignement de cette université, avant d’entreprendre un fellowship de deux ans en recherche en oncologie chirurgicale à l’Hôpital New England Deaconess de Boston. Par la suite, il a accompli un second fellowship de deux ans en oncologie chirurgicale clinique au MD Anderson Cancer Center sous la supervision du docteur Charles Balch à Houston au Texas. Il a aussi obtenu une maîtrise en chirurgie expérimentale.

En 1994, le docteur Meterissian est retourné à l’Université McGill comme professeur assistant en chirurgie et oncologie. De 1997 à 2001, il y a été directeur du programme général en oncologie chirurgicale. En 2001, il a été promu professeur associé en plus de devenir directeur du programme de chirurgie générale, poste qu’il a occupé jusqu’en 2007, avant d’accéder à son poste actuel de vice-doyen à la formation postdoctorale. En 2010, il a été nommé professeur titulaire.

Le docteur Meterissian est membre du Centre de l’éducation médicale depuis 2001 et a été président de la Société canadienne d’oncologie chirurgicale de 2007 à 2009. Il a aussi présidé le Comité des vice-doyens aux études postdoctorales du Canada, un comité de l’Association des facultés de médecine du Canada, en plus d’œuvrer comme président élu de l’Association canadienne des chirurgiens universitaires et de Chirurgie mammaire internationale, qui fait partie de la Société internationale de chirurgie. Il siège actuellement au conseil d’administration des directeurs du Collège des médecins du Québec.

Nommé Professeur par excellence en chirurgie générale en 2000 et 2001, de même que Professeur par excellence du département de chirurgie en 1996, il a été nommé en 2005 sur la liste honoraire de la faculté comme enseignant. En 2007, il a remporté le prestigieux prix d’enseignement Philip J. Wolfson, remis par l’Association pour l’éducation chirurgicale, qui regroupe plus de 190 institutions et écoles médicales en Amérique du Nord. Enfin, de 2007 à 2009, le docteur Meterissian a été professeur invité à Utrecht et à Stockholm.