Louise Provencher

Née au Saguenay, Louise Provencher a fait ses études de médecine et sa formation en chirurgie générale à l’Université Laval de Québec. Par la suite, elle a fait un fellowship en oncologie chirurgicale, d’abord à Londres en Angleterre, avant de passer un an au Roswell Park Memorial Institute de Buffalo. Elle s’est jointe à l’équipe de l’Hôpital du Saint-Sacrement comme chirurgienne-oncologue en 1987, puis a obtenu une maîtrise en pédagogie des sciences de la santé en 1995 à l’Université Laval.

Très impliquée en recherche clinique, la docteure Provencher a été chercheure principale ou cochercheure pour plusieurs études multicentriques internationales commanditées par des organismes prestigieux comme le National Surgical Adjuvant Breast and Bowel Project, l’Institut national du cancer du Canada et le Breast Cancer International Research Group, en plus d’avoir travaillé à des études subventionnées par des compagnies pharmaceutiques.

En outre, la docteure Provencher participe à plusieurs comités consultatifs canadiens sur le cancer du sein. Elle fait partie également de l’équipe de recherche du Centre des maladies du sein Deschênes-Fabia et de l’Unité de recherche en santé des populations, une équipe qui a effectué plusieurs projets originaux de recherche, concernant notamment l’épidémiologie, les causes du cancer du sein, la recherche évaluative et la qualité de vie des patientes.

La docteure Provencher a aussi écrit de nombreux articles scientifiques, est fréquemment conférencière au Québec ou ailleurs dans le monde et a organisé plusieurs congrès en cancer du sein. Elle a obtenu de nombreux prix et mentions spéciales dont celui de Femme de mérite 2006, Catégorie Santé du YWCA, région Québec, et le prix Médecins de cœur et d’action en 2003 de l’Association des médecins de langue française du Canada. En mai 2012, le Collège des médecins du Québec lui a décerné son Prix d’excellence pour souligner son travail exceptionnel accompli depuis une trentaine d’années auprès de femmes atteintes d’un cancer du sein.