Registre québécois de cancer du sein métastatique

Registre québécois de cancer du sein métastatique

À l’initiative de son Comité scientifique, et sous le leadership de Dr Sarkis Meterissian, le Groupe McPeak-Sirois a mis sur pied le premier Registre québécois de cancer du sein métastatique qui bénéficie du plein soutien du ministère de la Santé et des services sociaux (MSSS) ainsi que de la Direction nationale du Programme québécois de cancérologie du Québec.

La mission du Registre

Notre mission est de développer une infrastructure de recherche sur le cancer du sein métastatique au Québec pour soutenir des projets qui mèneront à une meilleure compréhension de la maladie et éventuellement à une optimisation de la pratique clinique.

Les centres hospitaliers participants au Registre

Le projet a démarré en 2021 comme projet pilote avec trois centres membres du Groupe McPeak-Sirois, soit le Centre universitaire de santé McGill, le Centre hospitalier de l’Université de Montréal et le CHU de Québec-Université Laval. Au cours de l’année 2022, tous les autres centres hospitaliers du Québec pourront contribuer au projet de Registre.

Le fonctionnement du Registre

Le Registre est une base de données qui recueille de l’information sur les cas de cancer du sein métastatique au Québec à partir des informations contenues dans les bases de données locales de chacun des hôpitaux participants. Le Registre contient des données cliniques et démographiques dénominalisées (codées) de personnes y ayant consenti et vise à soutenir les futurs projets de recherche dans cette population. Il vise également à identifier les traitements actuels de ces patientes, leur évolution en termes de réponse aux traitements ainsi qu’à leur survie et, finalement, à optimiser la pratique clinique en améliorant les soins prodigués.

Les personnes participantes sont recrutées aux centres hospitaliers membres du Groupe qui prennent part au projet de Registre. Elles présentent une maladie métastatique ou un cancer localement avancé ne permettant pas une chirurgie, sont âgées de plus de 18 ans lors du diagnostic et sont aptes à donner leur consentement (au sens de la loi).

L’objectif de recrutement

Le projet compte recruter toutes les personnes qui recevront un diagnostic de cancer du sein métastatique.  Environ 6600 nouveaux cas de cancer du sein sont déclarés à chaque année au Québec et approximativement 20% de ces cancers auront des métastases dans leur évolution.

Les partenaires du Registre

Le Registre est une initiative du Groupe McPeak-Sirois de recherche clinique en cancer du sein qui est appuyée par les partenaires suivants :